Autoblog de korben.info

Ce site n'est pas le site officiel de korben.info
C'est un blog automatisé qui réplique les articles de korben.info

Autodidacte, le plus beau métier du monde !

Thu, 06 Feb 2020 14:36:14 +0000 - (source)

Je suis autodidacte. Depuis toujours. Je sais faire énormément de choses dans des domaines très variés. C’est une force même si l’absence de diplôme qui quelque part « valide » une compétence est quelque chose que je continue parfois à ressentir quand je me mets en contact avec la société normale.

Mais j’ai de la chance, car je n’ai besoin de me faire valider par personne. Je ne fais partie d’aucun groupe de quelque nature que ce soit, je n’ai de compte à rendre à personne, je prends mes propres décisions, je ne dépends d’aucune plateforme, d’aucun patron, d’aucune entreprise et quand quelqu’un ou quelque chose tente de m’enfermer, je sais me dérober très vite. Et malheureusement, si vous pensiez le contraire me concernant, sur l’un de ces points, c’est que vous êtes victime d’un préjugé :).

Évidemment, cela fait de moi quelqu’un de solitaire. J’ai des amis, je vous rassure, et je ne travaille pas complètement seul, mais dans ma tête, dans mes prises de décisions et dans mon quotidien, je fonctionne en autonomie totale. Quand je décide de quelque chose avec mon cerveau, je fais souvent le mauvais choix. Mais quand je décide avec mon coeur, je ne suis jamais déçu. J’ai mis des années à retenir la leçon, mais maintenant c’est bon, j’ai capté.

Être autodidacte, c’est savoir apprendre, comprendre et faire les choses, par soi-même. Cela ne veut pas dire que vous avez la science infuse ou que vous n’avez ni mentor ni professeur. Non. Cela veut tout simplement dire que vous êtes votre propre motivation et que vous ne vous limitez pas à une case ou à un programme d’enseignement. Être autodidacte c’est être libre de faire ses choix même si ça bouscule les uns et les autres.

Évidemment, il y a ce foutu syndrome de l’imposteur qui n’est au fond qu’un blocage que nous renvoie la société, mais il est possible de le dépasser, au moins ponctuellement.

Et quel plaisir d’apprendre tout le temps, d’être curieux et de pouvoir explorer de nouveaux thèmes sans se limiter à cette case dans laquelle « on » voulait nous ranger. « On » ce sont nos amis, nos professeurs, notre famille, nos collègues, de parfaits inconnus voire nous-mêmes si nous nous laissons convaincre par la bouillie verbale des autres. Mais chacun est capable de sortir de cette case et d’emprunter le chemin qu’il souhaite. Pas facile, mais possible.

Si je vous parle de ça, c’est parce qu’on m’a envoyé une série documentaire réalisée par Anaïs Volpé et Alexandre Desane qui sont eux-mêmes autodidactes et qui sont partis à la rencontre d’autres comme eux qui non seulement avaient le goût d’apprendre et la curiosité, mais qui surtout on eu le courage de lâcher la rampe pour prendre un chemin différent de celui auquel le « monde » les destinait.

Ces gens sont beaux, inspirants et chargés en énergie positive ! Et j’ai la conviction que cela vous plaira et donnera du courage aux autodidactes en souffrance qui pourraient lire cet article, alors je la partage ici. Le travail d’Anaïs et d’Alexandre mérite beaucoup plus d’attention.

Bonne découverte à tous !


Powered by VroumVroumBlog 0.1.31 - RSS Feed
Download config articles